Actualités Sainte claire

Mardi 31 mars, notre équipe vous remercie pour les nombreux encouragements que vous nous avez fait parvenir (photo ci-dessous). Merci aussi aux sociétés EOLANE et LONGCHAMP pour leur envoi de masques, et à la crêperie Saint-Blaise qui nous a réconforté en nous offrant des crêpes. Merci pour votre solidarité !!!

EPIDEMIE DE COVID-19 : lettre aux familles n° 3

 

 

UN PEU DE POÉSIE, EN CES TEMPS DIFFICILES :

C’était en mars 2020

Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir

Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt

C’était en mars 2020

Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n’y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.

Mais le printemps ne savait pas, le temps d’aller au jardin arrivait, l’herbe verdissait

C’était en mars 2020

Les gens ont été mis en confinement. pour protéger les grands-parents, familles et enfants. Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.

Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé

Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue, chantaient sur le balcon en invitant les voisins à faire de même, ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d’autres valeurs.

les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s’était arrêté, de l’économie qui a dégringolé

Mais le printemps ne savait pas. les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont  fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées

 

Puis le jour de la libération est arrivé, les gens l’ont appris à la télé. le virus avait perdu, les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants.

Et c’est là que l’été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas. Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort. Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie.

Tout va bien se passer, restez chez vous, protégez-vous, et vous profiterez de la vie…

(Auteur inconnu)

_________________________

 

Comment réserver un déjeuner avec votre parent ou ami ?

Les cuisiniers sont joignables jusqu’à 14 heures par téléphone, ainsi que de 17h30 à 19h30.

En dehors de ces horaires, vous pouvez réserver par mail : ehpad.steclaire@restoria.fr

_______________________

En raison de l’épidémie de coronavirus, les visites aux résidents sont momentanément interdites. Vous pouvez nous joindre au 02.41.61.51.32 pour prendre rendez-vous avec les animatrices afin de mettre en place une liaison SKIPE avec votre parent.

LA SANTE DES PLUS FRAGILES EST L’AFFAIRE DE TOUS !!!

Merci de votre aide et compréhension.

PS : merci de vos encouragements aux professionnels de notre établissement

______________

Le loto du 8 mars 2020 est reporté au dimanche 18 octobre 2020

_____________________________

Programme de vie sociale : les animations collectives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre en raison de l’épidémie de covid-19

_______________________

Réclamons la « loi Grand-Age » pour avoir enfin des moyens à hauteur des besoins

Venez à la Résidence vous faire prendre en photo avec le panneau ci-dessous

et avec votre autorisation nous la publierons sur les réseaux sociaux.

Les personnes âgées sont des citoyens à part entière désirant être traités et considérés comme tels.

___________________________

   

18 décembre 2017

Messieurs Vasière (président), Tabouret (vice-président) et Tessier (directeur), recevaient ce lundi Monsieur Philippe Bolo député de notre circonscription, afin d’échanger sur l’actualité des EHPAD et l’avenir des personnes âgées dans notre territoire. Ce fut l’occasion pour Monsieur Tessier, en tant que président de la FNADEPA (Fédération NAtionale des Directeurs d’Etablissements et services pour Personnes Agées) de Maine-et-Loire, de remettre à Monsieur Bolo une lettre ouverte envoyée aux autres élus de notre département, mais aussi au Président de la République, afin d’alerter sur les fragilités et difficultés rencontrées dans les différents établissement des Pays de la Loire. Vous trouverez ci-dessous cette lettre, ainsi que les articles de journaux parus (clic droit sur l’image, puis ouvrir le lien) suite à cet entretien.

Courrier Action 2017 (clic droit)