Projet d’accompagnement

LE PROJET D’ACCOMPAGNEMENT

-Connaissance et respect des droits et libertés des personnes hébergées par le personnel, et ce, par un affichage au sein de la Résidence.

– L’entrée à l’EHPAD se fera à la demande de la famille, de l’entourage, d’un organisme de tutelle et/ou d’un médecin

Les spécificités de l’UPAD

Les demandes d’entrées à l’UPAD pourront provenir de l’extérieur de l’EHPAD ou de l’intérieur. Il apparaît nécessaire qu’un diagnostic de maladie type Alzheimer ou le constat de la désorientation soit posé par un médecin et l’équipe soignante

L’UPAD n’accueillera pas, en principe, les personnes désorientées jusqu’en fin de vie. Un accueil sur l’EHPAD leur sera alors proposé, pour qu’elles puissent bénéficier de soins spécifiques à ce moment là.

Le résident devra quitter l’UPAD, lorsque l’équipe pluridisciplinaire estimera, qu’il n’est plus en interaction avec le groupe, qu’il n’est plus réceptif à l’accompagnement qui lui est proposé, qu’il ne tire plus bénéfice de son accompagnement ou qu’il nécessite un besoin de soins infirmiers trop important

Les spécificités de l’UPHA/UPHV

Cette unité s’adresse à des personnes handicapées âgées de plus de 60 ans issues du département avec une priorité donnée aux personnes du nord Maine et Loire comme à celles déjà accueillies dans les établissements médico-sociaux environnant.

Cette entrée sera consécutive au fait que le lieu de vie préalable, qu’il s’agisse d’un établissement, d’une famille, ne pourra plus assurer sa fonction d’accueil en raison de l’accentuation des difficultés de la personne.

Le projet d’accompagnement

L’ouverture de la structure étant récente (Juin 2012), la mise en place du projet personnalisé s’organise. L’équipe pluridisciplinaire se réunie  étudier la situation d’un résident et définir avec lui son projet personnalisé, ceci une fois par an, via un calendrier prévisionnel.  En effet, l’objectif de la réunion de synthèse est de formaliser le projet d’accompagnement d’un résident. Pour cela différentes phases sont nécessaires.

Les spécificités de l’accueil de jour

Le service d’accueil de jour au sein de l’UPAD proposera des prestations à la journée ou à la demi-journée. Ces dernières seront proposées 5 jours sur 7, de 10 heures à 17 heures, pour des personnes âgées psychiquement dépendantes, souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée vivant à domicile. Grâce aux diverses activités de stimulation et la rencontre avec les autres résidents, la personne conserve une vie sociale et retrouve des moments de plaisir. L’accueil de jour peut aussi permettre le maintien à domicile et/ou de préparer à une éventuelle entrée en établissement d’hébergement.

Les prestations transversales

Les prestations transversales aux unités sont les services hôteliers composés pour l’essentiel de la restauration, de la lingerie et de l’entretien des locaux. Ces trois fonctions répondent aux besoins explicites des résidents.